ENTRE et l'architecture

GEORGES ROUSSE - Du vertige topographique au vestige photographique

A l’occasion de l’exposition Utopies partagées, les murs du Plateau se partagent en autant de fenêtres ouvertes sur un imaginaire utopiste. Sur les clichés grand format, issus de trente années de travail à travers le monde, de Bourgoin-Jallieu à Bombay, en passant par Palerme, Houston, Montréal, se télescopent les multiples talents artistiques de Georges Rousse,  photographe mais aussi architecte, sculpteur, dessinateur… et poète, métamorphosant le réel le plus brut à travers le filtre de l’anam-or-phose. Au cœur des « lieux vides », selon les mots mêmes de Georges Rousse, qu’il investit – bâtisses désaffectées, cellules de prison,  théâtre calciné ou bidonvilles –, son subjectif objectif perce des trouées de rêve. Voyant, au sens poétique du terme, Georges Rousse accomplit de vestigineuses métamorphoses, du hasard d’un vestige au vertige de son regard.

LES 22 DESIGNERS : « Le motif, dans sa forme répétitive, se situe souvent entre attraction et répulsion »

A l’occasion de l’exposition REPEAT ME, les membres du collectif des 22 Designers ont présenté, autour des notions de motif et de répétition, l’originalité de leur travail graphique, dont ENTRE s’est ici emparé. Chacun à leur tour, ils nous expliquent leurs créations.

Jungle mythologique : Les 22 Designers vs. William Bouguereau

Avec toute la pompe académique qui fut aussi bien à l’origine de ses triomphes officiels que de son oubli par les historiens de l’art moderne, William Bouguereau aime à remplir l’espace de ses toiles de figures allégoriques – anges, nymphes ou chérubins –, que viennent narguer les motifs répétitifs créés par cinq des membres du collectif des 22 Designers.

ERWAN BOUROULLEC : "Nos objets doivent pouvoir se reconfigurer dans un contexte"

Depuis la fin des années 1990, les designers Ronan et Erwan Bouroullec élaborent des meubles et des objets pour des maisons d’édition comme Vitra, Kvadrat, Ligne Roset, Alessi ou Cappellini, avec, pour maîtres mots, fonctionnalité et confort. Le plus jeune des deux frères, Erwan, nous reçoit dans leur atelier pour évoquer leur travail qui, à travers les notions de modularité, de combinatoire et de flexibilité, questionne nos usages quotidiens.

THE VIOLA INSTITUTE : « Quand les formes naissent d’objets en mouvement, cela donne une énergie toute autre au motif »

Membre du collectif des 22 Designers, The Viola Institute, designer textile, s’est prêtée au jeu des questions/réponses, à l’occasion de l’évènement REPEAT ME, à Montreuil.

Pages