CARTE BLANCHE PMU 2015 - Thierry Fontaine, l'alchimiste

Après cinq années passées au BAL, la Carte blanche photographique du PMU s’installe cette année pour la première fois (changement de partenariat oblige) dans la Galerie de photographies du Centre Pompidou.

 

Point de cheval, de parieur ou d’hippodrome. Thierry Fontaine, lauréat 2015, a fait le choix – radical s’il en est, par rapport à ses prédécesseurs – de s’éloigner totalement de l’univers des courses hippiques, et de faire une proposition plus allégorique et poétique autour des notions de jeu, de gain et d’espoir.

Dans une scénographie aux dominantes bleues, rythmée par une tension entre des images encadrées et d’autres, en très grand format, affichées à même le mur, l’or resplendissant envahit toutes les images – ou presque – de l’artiste.

« Pour Thierry Fontaine, l’or est une promesse. Au sein de ses images, il ne représente pas le gain, mais bien plutôt l’espérance du gain », explique Clément Chéroux, chef du Cabinet de photographie du Centre Pompidou, dans le catalogue de l’exposition.

« MES IMAGES SONT DES RÊVES »

 « Je ne photographie jamais ce que je vois, ce n’est pas ce qui m’intéresse. En revanche, ce que je vois me donne envie de créer d’autres images », explique l’artiste. D’image en image, un fil rouge : l’idée de transformation. Celle du rêve – celui du joueur dont il tente de prendre la place – en images. Et celle du plomb en or.

Des poissons dorés évoquent une pêche miraculeuse, des bouteilles en plastique dorées au fond d’un ruisseau suggèrent un trésor, une nuée de boutons dorés figure une moisson réussie, un amas de branches dorées fait allusion au buisson ardent, des boulons dorés disposés sur un morceau de tissu rappellent un plateau de jeu… Des images symboliques qui parfois convoquent des clés de lecture bibliques sous-jacentes. D’autant que les joueurs tous sont mus par ce qui s’apparente à une foi, foi dans le miracle de la réussite, tandis que l’omniprésence de l’or évoque les icônes religieuses.

 

Thierry Fontaine - Les Joueurs / à la Galerie de photographies du Centre Pompidou (niveau -1) / du 7 au 19 octobre 2015

Le catalogue de l’exposition est disponible aux éditions Filigranes (25 €)

www.thierry-fontaine.org