CARTE BLANCHE PMU - Olivier Cablat / Kourtney Roy : Opération discrétion

Relions pour un instant deux univers d'artistes.

Je te cherche, casaque verte, ta monture galope le dos libre et les rênes lâches, où te caches-tu ?

Oublie-moi, je jardine, c’est finalement là ma vocation. Une brutale révélation, absolument étonnante.

Foutaises ! Je te connais, la chute t’est comme une petite mort. Rappelle-toi qu’il faut sept fois se relever, c’est ainsi que l’on survit.

Il me faudrait la foi pour y croire, alors que mille paires d’yeux voient ma déchéance et mesurent leur perte ou leur chance ! Ah, l’affreuse rumeur que j’ai entendue monter dans vos rangs alors même que décroissait le galop fou de ma monture…

Debout, cavalier ! En selle !

Non, laissez-moi pourrir dans ces haies traîtresses, comme une feuille envolée déjà morte, je suis le centaure décapité.

 

LES ARTISTES REAGISSENT

Olivier Cablat (en image)

Kourtney Roy (en mots)

« Spectateur fantôme, comme une chouette géante découpée dans le papier.

A la recherche d’une cigarette, flamboiement de rouge comme un leurre pour oiseau de proie. »

 

Photographies : Olivier Cablat, Fouilles, 2012 / Kourtney Roy, Ils pensent déjà que je suis folle, 2013

Narration : Camille de Forges