Votre attention - Marcus McAllister

Impossible de croiser Marcus McAllister, artiste d’origine américaine installé à Paris depuis 1996, sans son carnet à la main. Extension de son corps, cet « estomac onirique », comme il aime à l’appeler, lui permet de digérer les idées et les images qui lui viennent à l’esprit au hasard du quotidien. Dans ses pages, complexes et oniriques, s’enchevêtrent dessin, écriture et aquarelle, figuration et abstraction, symbolisme et surréalisme. La part intime et spontanée de son œuvre.

Indispensable ce qui émane
Sur l’instant, en souvenir,
Planqué dans les pages
Marquées par le sceau de l’inaperçu.
Ici, même l’infect a sa place
à l’échelle de ce qui reste
En direct de la rue

Inconnus au bataillon
Insupportables à bout de souffle
Plus c’est bruyant moins on écoute
La langue étrange du voisin.
Mieux, au rythme fou du vacarme
Sans fin observable s’ajoutent
Des mots que l’on comprend très bien

Le lieu importe peu
Tant que la masse s’y fond
Partout la hâte soustrait
à toute aventure notre attention

Là, un autre insiste
Porté par sa seule conviction
Et du droit chemin jusqu’au hors piste
Le réel rejoint la fiction


Marcus McAllister nous répond...

Fragments de mon estomac onirique, entrevus ici à travers une dentelle d’effacement.

Accrétion, macération, digestion, répétition : opérations psychosomatiques pour faire passer la raison par les tripes, les mains et les yeux.

à force de mélanger le réel et l’imaginé, ce processus intime secrète sa vérité.

 

Carnets de dessins : Marcus McAllister

Perception : Jack Tone