ENTRE et le dessin

Chambre claire

Reconnu dès les années 1960 pour son travail photographique audacieux de la couleur, John Batho s’est récemment tourné vers le noir et blanc, photographiant des silhouettes humaines à travers des vitres embuées, dans une tension entre figuration et abstraction. En regard, les travaux de papier plié de Simon Schubert, dessins sans trait qui jouent de l’ombre et de la lumière pour exister, font apparaître des architectures intérieures à la complexité troublante. Quand présence et absence ne font plus qu’un.

Marie Aerts : De l’art de « saper » le vide dans un costume-cravate

Taillé dans un costume-cravate, le vide prend la forme d’une silhouette humaine chez Marie Aerts. Ou plutôt est-ce l’homme qui se vide, « se sape » (dans tous les sens du terme ) depuis l’intérieur de son costume d’apparat. Incarnation des paradoxes qui l’animent, entre matière et éther, absurde et sacré, «  l’homme sans tête » traverse de façon obsédante l’œuvre de l’artiste. Personnage solitaire ou cloné à l’infini, il interpelle notre imaginaire de son envahissante absence.

Partitions - Antoine Desailly

Sur les feuilles à carreaux de ses carnets, Antoine Desailly répète, répète et répète encore les mêmes motifs tirés du quotidien. Jusqu’à ce que la saturation de l’espace se voie tout à coup perturbée par un accroc dans la toile, intrusion inopinée de l’absurde ou du poétique.

LES 22 DESIGNERS : « Le motif, dans sa forme répétitive, se situe souvent entre attraction et répulsion »

A l’occasion de l’exposition REPEAT ME, les membres du collectif des 22 Designers ont présenté, autour des notions de motif et de répétition, l’originalité de leur travail graphique, dont ENTRE s’est ici emparé. Chacun à leur tour, ils nous expliquent leurs créations.

Jungle mythologique : Les 22 Designers vs. William Bouguereau

Avec toute la pompe académique qui fut aussi bien à l’origine de ses triomphes officiels que de son oubli par les historiens de l’art moderne, William Bouguereau aime à remplir l’espace de ses toiles de figures allégoriques – anges, nymphes ou chérubins –, que viennent narguer les motifs répétitifs créés par cinq des membres du collectif des 22 Designers.

Pages