Arts

Tentations topographiques : Armelle Caron vs. Johannes Vermeer

De ses voyages, Armelle Caron ramène des plans de villes et de territoires, autant d’images dont elle se plaît à détourner le système de représentation, et à faire éclore la poésie visuelle. Dans ses intérieurs bourgeois, Johannes Vermeer, en accord avec les découvertes de son temps, introduit des cartographies, objets de décoration et fenêtres ouvertes sur le lointain et l’imaginaire. Et la carte géographique devient rêverie.

Jeanne Boyer / Oscar Wilde

« Une carte du monde qui n’inclurait pas l’Utopie n’est pas digne d’un regard, car elle écarte le seul pays auquel l’Humanité sans cesse aborde. »

Mikhael Subotzky et Patrick Waterhouse : Ponte City, tour d'horizon

Ponte City, c’est cette tour imposante de 54 étages qui domine Johannesburg, incarnation des tourments de la société sud-africaine, de l’apartheid à la crise économique. De cette chimère architecturale, Mikhael Subotzky et Patrick Waterhouse ont créé une œuvre aux confins de l’archéologie et de l’anthropologie, où leurs typologies photographiques entrent en perspective avec les archives personnelles, journalistiques, techniques, publicitaires qu’ils ont recueillies, dans une installation totale qui expose les multiples facettes d’un lieu hanté par son passé et au futur jamais certain.

Littoral écharpé - Anne Paulus

Puisant dans une grammaire picturale issue du monde minéral et de l’univers cartographique, Anne Paulus cherche les pulsations et les turbulences internes de l’acier qu’elle creuse à l’aide d’outils et d’acide. De son empreinte sur le papier apparaissent alors des territoires imaginaires, aux confins de la planéité et du relief, qui orchestre une plongée méditative spatiale et temporelle.

Fluxup

Illustration : BURO-GDS (Elamine Maecha et Ellen Tongzhou Devigon Zhao)

Pages