ENTRE2. D’une image à une autre, une histoire se crée.

Lames de fond

La peau est territoire en soi. Comme lui, elle connait la souffrance.

Les vrais rois

Deux individus, deux contexte. Mais une même ambition, une même conviction.

Rouages

Lecteur, le temps file, tu le sais, tu le sens. Parfois une question fulgurante te traverse l'esprit : qu'est-ce qui se passe au même instant ailleurs sur la planète ? Nous, on se plaît à l'imaginer. Et pour pimenter la sauce, on combine les images entre elles, pour voir ce qu'il en sort...

Les "Forbidden Places"

Usines, gares désaffectées, anciens sites militaires... Quand des explorateurs urbains du dimanche révèlent et conservent la mémoire de tout un monde caché ou sur le point de disparaitre.

NORBERTO CUENCA CANDEL : des hommes qui racontent des lieux

2002, dans un hôtel du Xinjiang, à l'extrême-ouest de la Chine, au pays ouïghour, rencontre avec Norberto. Il parle français, mais il a un accent. Difficile de deviner son pays d'origine. Est-il cubain, égyptien, allemand ? Il rit. Il est espagnol. Mais on pourrait penser qu'il est de partout. Un accord tacite de bienveillance semble le lier aux gens qu'il photographie. Aujourd'hui il a fait du chemin, a monté des expositions de Chine en Espagne, participé aux éditions de La Vanguardia, El Pais, NOX ou That's Beijing, traînant son regard empathique à travers tout le continent asiatique.

Pages