ENTRE et la photographie

LAURENT MULOT - Imaginaires géographiques

De passage à Lyon à l’occasion de la Biennale d’art contemporain, Laurent Mulot expose Les Fantômes de la liberté, territoires et expérimentations, un programme « géo-poétique » où l’improbable rejoint le sensible, dans un questionnement entre art et science. Rencontre avec un artiste acquis au dépassement de toutes les frontières au bon endroit au bon moment.

Désirs échevelés - Donald Gjoka

Photographe de mode, Donald Gjoka aime à jouer avec les codes du genre pour créer des séries minimalistes et contrastées, où l’épure du noir et blanc, la captation du mouvement et les jeux de cadrage donnent une véritable force d’abstraction à ses clichés. Plongée dans un flux de sensations.

Erik Kessels : "24 HRS of photos", un tsunami flot-ographique

Les dernières Rencontres de la photographie d’Arles ont vu déferler un tsunami d’images à travers l’installation d’Erik Kessels, « 24 HRS of photos ». Vingt-quatre heures de photos déversées dans l’évanescent flux cybernétique s’y matérialisent en une marée d’images papier, un flot photographique submergeant physiquement le visiteur qui pénètre dans la salle d'exposition du palais de l'Archevêché.

Mikhail Palinchak Jr - Le sens

C’est dans les rues de Kiev, la capitale ukrainienne, que Mikhail Palinchak Jr, fils du célèbre photographe de nu du même nom, prélève des corps en mouvements, couleurs, ombres ou surfaces, autant de fragments urbains qui tendent vers l’abstraction.

BOUCHRA KHALILI : "Comment naît une parole qui résiste ? Comment s'incarne-t-elle ?"

Si Bouchra Khalili interroge les idées de migrations et d’identité à travers ses installations vidéo, c’est avant tout la prise de parole et son incarnation qui guide sa recherche artistique. Au gré des rencontres, elle compose une oeuvre modeste et pourtant saisissante qui articule le subjectif et le collectif, le réel et l’imaginaire.

Pages